L'histoire du Club

 

LA CRÉATION DU CLUB

Le Cercle Sportif Vésulien a été créé le 21 Juin 1975, par une bande d’amis, qui à la suite de la dissolution du HBCV ont refusé de renoncer à leur passion du Handball.
Le CSV doit son nom au Cercle Laïc Dijonnais, grand club de l’époque.

A ce moment là, le club ne compte que 57 joueurs, et n’existent que quatre équipes masculines : deux en minimes, une en cadets et une en senior, ainsi qu’une équipe féminine qui ne peut être inscrite en championnat.

Les cotisations étaient alors fixées à 30 Fr. pour les seniors, 10 Fr. pour les plus jeunes !
Les équipes n’arboraient pas encore le maillot d’un jaune resplendissant qui fait la renommée du club aujourd’hui, mais un maillot en coton bleu ciel.

Claude David en a été le tout premier président et Bruno Zuchelli le premier secrétaire.

Extrait de l'ouverture de l'Assemblée Générale Constitutive :

    "1. Le Cercle Sportif Vésulien est créé suite à la dissolution du HBCV, le comité directeur de ce dernier s'étant vu par le vote retirer la confiance des membres présents sur ses propositions visant à l'exclusion de trois joueurs dont l'attitude sur les terrains fut plus 'qu'antisportive'.

    2. Le Cercle Sportif Vésulien oriente son action sur une politique des jeunes et sur son Fair Play. Il entend par là faire disparaître la 'piètre' renommée que le HBCV s'était faite."

LA FUSION AVEC VILLERSEXEL

La JSV, club féminin de Villersexel, connu dans les années 80 quelques problèmes dus à un manque de moyen.
Roger Zahner, qui dirigeait le club à l’époque, se trouva dans l’impossibilité de continuer, et proposa donc une fusion avec un autre club.

Le CSV était très partagé par cette proposition de fusion, d’un côté le prestige apporté par le club dont l’équipe fanion évoluait tout de même en N1b, de l’autre l’impossibilité de posséder deux équipes nationales, et donc la relégation de certaines filles dans une équipe B.

La fusion fut également proposé à un autre club, celui de Noidans, ce qui acheva de persuader les dirigeants du CSV de son bien fondé, ceux-ci ne pouvant accepter qu’il y ait deux clubs féminins de haut niveau si proches.

La fusion fut donc finalement acceptée lors de l’Assemblée Générale du CSV, le 29 mai 1984.

La construction du Club House

Les réunions du CSV se faisaient à l’époque au domicile d’un ou de plusieurs dirigeants, toujours dans une ambiance joyeuse.
Cependant, l’idée de posséder un endroit fixe pour se rencontrer commença à faire son chemin.

Le projet de construction du Club House a ainsi été lancé par feu Michel Roy le 24 avril 1981, durant son mandat de présidence du CSV.

Avec l’aide de la Section d'Education Spécialisée du collège Pontarcher et l'IME, et financé grâce à une souscription volontaire des familles, et un emprunt sur 20 ans, le Club House voit enfin le jour, et les membres peuvent assister à la première réunion le 5 février 1982.

Aujourd'hui, le Club House a largement prouvé son utilité, et le concept en a même été repris par d'autres associations sportives vésuliennes. Le club est le siège du secrétariat, et des réunions du C.A. aussi bien que des différentes commissions.

Il sert également de lieu de rencontre pour les joueurs, et c'est bien évidemment là que les équipes fêtent leurs victoires !!


Voir le règlement du Club'House

A l'affiche

18-12-16 CD LURE-3d1ee0

Derniers résultats

Nationale 2 - Féminine AMICAL
CSVHS 41
36 CHAUMONT
1ère Division Territoriale Masculin
DAMPIERRE 24
32 CSVHS
Tous les résultats

Suivez-nous

La boutique